Après avoir travaillé la terre en tant que maraîcher et transformé les produits en cuisine, j'ai décidé en 2016 de créer ma ferme de production maraîchère et ma conserverie. La ferme de Bartusse est ainsi née à l'ouest de l'Aveyron, tout près de la vallée du Lot dans un environnement préservé de toute agriculture intensive et d'urbanisation.

 

Je cultive 3500 m², une ferme à taille humaine où le travail manuel reste possible, comme dans un jardin.

Les légumes y sont cultivés naturellement sans aucune utilisation d'intrants chimiques, cueillis à juste maturité, puis transformés immédiatement avec des recettes simples pour préserver les goûts. 

C'est ainsi que la ferme de Bartusse est engagée à respecter la charte et le cahier des charges de Nature&Progrès.

 

Les cornichons représentent une grande partie de mon travail. D'abord pour retrouver le goût des "cornichons du jardin de Mamie", mais aussi pour revaloriser une culture quasiment disparue aujourd'hui en France. Une grande majorité des cornichons consommés quotidiennement sont produits en Asie puis importés. Ceux de la ferme de Bartusse sont cueillis quotidiennement avant d'être transformés quelques heures plus tard dans la conserverie. Ail, échalotes, baies, moutarde, fines herbes, viennent compléter les cultures afin d'être le plus autonome possible dans la confection de mes bocaux.

 

Quant aux tomates, je cultive une variété ancienne :  la San Marzano, la reine des tomates à sauce italienne. Mes bocaux permettent de retrouver le goût d'une bonne tomate toute l'année grâce à un coulis, une sauce ou un concentré.

 

Un circuit court et 100 % naturel, qui emmène les produits directement du champ au bocal.

 

Sébastien Assouad

La ferme de Bartusse est située au pied du village de Montsalès, dans la vallée du Flancou